Le Pont des Muses
Concerts et spectacles musicaux, théâtraux ou chorégraphiques à Pont sur Yonne

Accueil > Evenements > 2018 > CONCERTS DES 7 ET 8 AVRIL 2018

CONCERTS DES 7 ET 8 AVRIL 2018

vendredi 23 mars 2018, par Evelyne

L’association "Le Pont des Muses" vous propose 2 concerts avec Stéphane RULLIERE responsable de notre festival "LES MUSICALES" :

- à SENS le samedi 7 avril à l’église SAINT MAURICE à 20 h 30 :

Chefs-d’oeuvre baroques et classiques pour trompette, violon et violoncelle
BACH, HAENDEL, HAYDN, VIVALDI

- à PONT SUR YONNE le dimanche 8 avril à l’église Notre Dame à 17 h

Musiques festives pour trompette, violon et violoncelle
HAENDEL HUMMEL Musiques traditionnelles du monde

Ces concerts seront interprétés par Stéphane RULLIERE, violoniste virtuose, Aurore MONTAULIEU violoncelliste, Matis RULLIERE trompettiste, tous trois solistes internationaux.

Après avoir étudié à Paris, Aurore MONTAULIEU termine son cursus aux Pays-Bas où elle est diplômée d’un Master du Conservatoire Royal de La Haye, dans la classe de Michel Strauss.
Passionnée d’orchestre, Aurore bénéficie des expérience du Gustav Mahler JugendOrchester, l’académie de l’Orchestre de Paris et le Residentie Orkest sous la baguette de chefs renommés.
Elle est aujourd’hui membre de l’Orchestre Lamoureux et de l’Orchestre des Lauréats du Conservatoire et est amenée à se produire au sein de grands orchestres tels que l’Orchestre Philharmonique de Radio France ou l’Orchestre de la Suisse Romande.
Aurore aime également partager la scène en musique de chambre et se produit dans différentes formations en France, Suisse, Italie et Pays-Bas. Elle a également été invitée par la Mahler Academy en 2016 et 2017.
Aurore joue un violoncelle de Roberto Masini fabriqué pour elle en 2010.

MATIS RULLIERE (15 ans) débute la trompette à l’âge de 6 ans, au conservatoire régional de Créteil, dans la classe de Dominique Colin, cornettiste au Paris Brass Band.
À dix ans, il est invité à la masterclass de Thierry Caens, où il se fait remarquer comme un jeune espoir musical. Il prend des cours d’orchestre avec Florent Didier, chef d’orchestre du Paris Brass Band, et a l’opportunité de jouer avec cet orchestre.
À l’âge de onze ans, il entre dans la classe de Martin Mühlfellner, premier trompettiste solo du philharmonique de Vienne, à la Hochschule de Musique de Vienne dans le cursus pour “musiciens hautement doués“.
Il est remarqué comme un trompettiste exceptionnel dans le cadre d’une Masterclass de Michael Sachs, trompettiste solo du Cleveland Orchestra.
Il travaille parallèlement avec le professeur honoraire Carole Dawn Reinhardt, soliste américaine admirée dans le monde entier.
Il reçoit également les conseils de Stefan Haimel, trompettiste solo du philharmonique de Vienne, Thomas Lachtner, Tonkünstler Orchester de la Basse-Autriche, et Dietmar Küblböck, premier trombone solo du philharmonique de Vienne.
Il se produit dans les plus grandes salles de concert d’Autriche : Wiener Konzerthaus, Musikverein de Graz, Brucknerhaus à Linz, et au théâtre impérial de Schönbrunn.
Durant les étés 2015, 2016, et 2017, il fait partie du stage d’orchestre du philharmonique de Vienne, où il interprète de nombreuses symphonies sous la baguette de grands chefs d’orchestre comme Michael Schønwandt et Leopold Hager.
Il est invité lors d’un évènement privé par le groupe financier Allianz à jouer le concerto de Haydn et le caraval de Venise de Arban, accompagné d‘un orchestre composé de membres du philharmonique de Vienne.
Il a également joué le carnaval de Venise avec le “Collegium musicum de Versailles“ lors du festival “les musicales de Pont-sur-Yonne“ en France.
Il est invité dans de nombreux festivals en Autriche à Salzburg, Vienne, en Haute et Basse-Autriche, en Styrie, dans le Trentino en Italie, en Savoie, Bretagne, Loire, et en Ile de France.
Il fait un passage remarqué sur la chaîne de télévision nationale autrichienne : ORF.
Matis est demandé chaque année pour les productions d’Opéra de la Hochschule au théâtre impérial de Schönbrunn où il joue, en première trompette, Eugen Onegin de Tschaikowski , Falstaff de Verdi…
En Septembre 2016, il lui est proposé de participer à la production Cosi fan Tutte de Mozart dans l’orchestre de l’académie d’été du philharmonique de Vienne.
En décembre il se produit lors du concert de Gala des 75 ans de la soliste Carole Dawn Reinhardt, et il remporte en Italie, en avril 2017 le 2ème Prix du concours international “ Giovanni Musicisti“ pour cuivres.
Le 15 mai 2017 il gagne brillamment le concours d’entrée à la Hochschule de Vienne qu‘il a rejoint en septembre 2017.

STEPHANE RULLIERE, violon
A étudié le violon avec A. Loewenguth, et Y. Neaman. Il reçoit les conseils de P. Fontanarosa et de Y. Menuhin. Diplômé de la Guildhall School of London, il remporte plusieurs prix et concours internationaux : Vichy, Gibson memorial London, Maurice Warshaw prize.
A son retour de Londres, il se consacre à la musique de chambre : Duo Tempo Giusto avec M-C Verschoore, Quatuor Rullière, Ensemble Mélodia de Paris et enregistre deux CD, soutenu par le mécénat musical Boeringer-Ingelheim. Suite à des passages remarqués sur TF1 , France 2 et France 3, il commence à se produire en soliste dans les grandes salles parisiennes : Théâtre des Champs-Elysées, salle Gaveau, Opéra Comique, Sainte Chapelle… puis développe sa carrière en France et à l’étranger (Angleterre, Allemagne, Autriche, Suisse, Sénégal, Italie, Espagne, Hollande, Cap vert, Tunisie, Philippines, Canada.).
Il interprète avec succès les concertos de Beethoven, Paganini, Mozart, Vivaldi, Bach, Chevalier St Georges, Vaughan-Williams et des oeuvres majeures de Vitali, Schubert, Brahms, Massenet, Fauré, Sarasate, Kreisler, Dinicu, Francescatti, Bartok, Girard.
La diversité de ses possibilités musicales et l’intérêt porté aux différents arts et musiques du monde le font participer à de nombreux projets : tournées, CD et DVD avec le ténor Roberto Alagna, enregistrements en solo pour Aznavour, Céline Dion, Juanjo Mosalini, Eddy Mitchel, Arielle Dombasle, pour Universal et Deutsche Grammophon… Il interprète avec Didier Lockwood le double concerto de Bach en 2010, et se produit spécialement pour la venue de Bill Clinton à Vaux-le Vicomte en 2008. Il est aussi le soliste français retenu lors des commémorations « hommage à Léopold Sedar-Senghor » à la maison des esclaves du Festival de Dakar 2006.
Il a été musicien et comédien dans le téléfilm TF1 « Tout pour la musique » tourné en 2010, et dans le Film « Frantz » de F. Ozon comme violon solo de l’Opéra de Paris jouant le solo de violon de Sherazade.
Il a été violon solo de l’Orchestre de l’Opéra de Massy (Ile de France) pendant une quinzaine d’années et se consacre désormais à la musique de chambre et concerts en soliste. Il forme avec Daniel Dato « l’Orchestre Collegium Musicum de Versailles » avec lequel il joue en soliste et violon solo (festival de la Haute Bièvre, Saint Séverin à Paris, Mois Molière de Versailles, Festival de Pont-sur-Yonne , Festival Les Musicales, Carrousel du Louvre parrainé par la Société des Beaux Arts….).
Il se produit en famille avec sa femme et ses trois enfants avec Le Concert Viennois (Concerts en Autriche, à la Haydn-Saal à Vienne, Paris, Festivals en Ile de France et Bretagne) et en duo deux violons avec sa fille Clémentine.
Il se produira cette année avec le pianiste G. PLUDERMACHER en musique de chambre avec le violoncelle solo du Philharmonique de Vienne Robert Nagy
Passionné par la peinture, il expose depuis 2008 et participe régulièrement à des thématiques associées Peinture et Musique. Invité plusieurs fois en résidence par la ville d’Antibes, invité par les galeries Saphir et Birster à Paris, 36 arts à Barbizon, et par la ville de Meulan en 2016 pour des expos personnelles . Le Musée de Bormes et la ville d’Antibes possèdent plusieurs toiles du peintre.

Documents joints