Le Pont des Muses
Concerts et spectacles musicaux, théâtraux ou chorégraphiques à Pont sur Yonne

Accueil > Evenements > 2017 > ORGUE ET CHANT - EMILIE ET NICOLAS TAFOIRY - EGLISE DE PONT SUR YONNE - (...)

ORGUE ET CHANT - EMILIE ET NICOLAS TAFOIRY - EGLISE DE PONT SUR YONNE - SEPTEMBRE -

mardi 21 février 2017, par Evelyne

Emilie BERTHO-TAFOIRY débute le chant à l’âge de 14 ans, à Belle-Île-en-Mer, sous la direction d’Henri BEDEX, lui aussi bellilois et baryton vedette de nombreux opéras comiques et opérettes, qui décèle en elle des qualités de soprano léger, la voix la plus aigue du registre féminin.
Après six années d’apprentissage, elle intègre la classe de Daniel DELARUE au sein du C.R.R. d’Aubervilliers et obtient en parallèle une Licence de musicologie à La Sorbonne. Elle achève ensuite sa formation par le troisième cycle du conservatoire et le diplôme d’études musicales, dans la classe de Valérie WUILLEME à Soissons.
Elle à l’occasion d’aborder dans ce cadre tout le répertoire sacré ou profane dédié à sa voix (Cantates 147 et 51 de Bach, La Flûte enchantée, Mithridate, Exsultate Jubilate, Grande Messe en Ut… de Mozart, Le Messie d’Haëndel, Ariane à Naxos de Strauss, Mignon, Hamlet, d’Ambroise Thomas, les Contes d’Hoffmann d’Offenbach, Lieders de Schubert, Schumann, Mélodies de Milhaud, Poulenc…)
Emilie BERTHO-TAFOIRY, a déjà participé à de multiples projets musicaux, avec pianiste ou formation orchestrale, dans les répertoires sacré et profane : elle a ainsi et notamment tenu le rôle soliste de Gabriel dans « La Création » oratorio de Haydn, à Soissons, et donne chaque année de nombreux récitals. En mars 2014, Emilie BERTHO-TAFOIRY s’est jointe au chœur du théâtre impérial de Compiègne pour Carmen, de Bizet, et a remporté le prix du public au concours de chant des Amis du Grand Théâtre de Bordeaux.
Nicolas TAFOIRY, après une première formation musicale reçue dans la Sarthe, se forme plus particulièrement à l’orgue à Paris, en marge de ses études à l’Ecole du Louvre. Titulaire des trois diplômes de cet établissement, il est pendant dix ans Conservateur de la citadelle de Belle-Île-en-Mer. Dans le cadre de ces fonctions, il publie différents ouvrages, donne de nombreuses conférences mais a également l’occasion d’accompagner plusieurs chœurs bellilois. Il est ainsi répétiteur du chœur du Festival lyrique de Belle-Île et accompagnateur de la classe de chant d’Henri BEDEX. Chargé de la conservation des archives historiques du diocèse de Soissons, Laon et Saint-Quentin, de 2008 à 2015, il poursuit dans l’Aisne ses activités d’organiste liturgique, notamment comme co-titulaire des grandes orgues de la cathédrale de Soissons. Installé à Auxerre depuis l’automne 2015, c’est dorénavant à partir de la Bourgogne qu’il continue à accompagner son épouse dans de nombreux récitals.